The bottoms of Miami

One day which they would like all forgotten...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REBECCA - BLAKE | FINIE .

Aller en bas 
AuteurMessage
Rebecca Blake
PREETY FAT ESS-ALL .
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
JOB : Pas d'travail, moi je fais du shopping . Non, mieu !Je vais pleurer sur la tombe d' Ava !
LOVE : Kyle, je t'aime mais ... T'es un débile en fait . Jonathan ... ?!
MOBILE ? : On étés ennemies, et alors ?! J' étais pas obligée de la tuée seulement parce que je l'aimais pas !
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Une pure idiote sans cervelle, elle avait pas d'amis la pauvre !
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Dim 27 Jan - 22:30


I. CARTE D'IDENTITE


    Nom : Blake .
    Prénom : Rebecca, Jenna .
    Surnom(s) : Tinkerbell, Caliméro .
    Age : Rebecca, à 17 ans .
    Lieu de naissance : Née à New - York mais c'est
    installée a l'age de 14 ans à Miami .
    Job : Aucuns .


II. PHYSICAL DESCRIPTION



    Physique __Le visage de Rebecca est parfait. Il n'y a aucune imperfection, sa peau est douce. Elle fait de nombreux masques pour la peau, va dans les institut de beauté et de relaxatation. Elle possède un bon teint bronzé. Même si de nature elle a la peau blanche, typique d'une autrichienne, Rebecca n'hésite pas à se faire des UV. Certes, elle triche mais il est vrai que cela lui permet de ne pas faire de naturisme sur la plage et ainsi elle n'a pas de marque de bronzage laides. Le front de Rebecca est plutôt large et long, il est dessiné de très fins sourcils qu'elle épile régulièrement au dessus de ses yeux magnifiques. Ils sont verts, irrésistibles. Ils expriment tout ce que Rebecca ne dit pas. Ils sont pétillants, pleins de vie, et lorsqu'elle s'applique du crayon noir cela lui donne un regard de braise qu'elle adore. Elle joue avec cet aspect-là que lui offre le maquillage. Ses yeux sont un pure délice, et il en est très difficile de s’en détacher. On peut également constater que Rebecca n'a jamais de cernes sur le visage, en effet c'est dû à de bonnes nuits de sommeil pleines. Et lorsqu'elle fait la fête, elle récupère très bien son temps de repos et utilise un crayon anti-cerne. Ainsi elle n'a jamais mauvaise mine. Pratique. Elle est tout aussi perfectionniste jusqu’à ses ongles qui sont impeccables tout le temps. Vous ne la verrez jamais avec un petit ongle cassé ou mal vernis. Rebecca se préoccupe beaucoup de son apparence comme vous pouvez le voir, et ceci n’est qu’un début. Pour en revenir –et terminer- à ses yeux, ceux de Rebecca sont plutôt typique des européens. Ils ne sont ni trop étirés sur les côtés comme les chinois, ni globuleux comme certaines rousses ou encore ni trop rentrés dans le visage ce qui donne à la personne un air dépité constamment. Ceux de Rebecca sont pétillants, adorables et en un seul mot : par-faits ! Le visage de Rebecca est marqué par deux adorables pommettes qu'elle a gardé de son enfance. Celles-ci sont d'autant plus visibles lorsqu'elle sourit. Cela lui donne un air enfantin qui s'associe bien avec son air angélique Lorsque l'on ne cesse de la regarder, on peut voir que Rebecca est plutôt grande. Elle entre dans la moyenne, elle mesure le mètre soixante-douze. Mais elle paraît parfois plus grande car elle aime beaucoup mettre des talons, aiguilles ou compensés n'importe. Rebecca est très mince, on l'a soupçonne d'avoir été durant un temps anorexique. Oui elle l'a été mais peu de gens sont au courant bien qu'une rumeur folle est courue. Elle a véritablement la peau sur les os, mais elle ne fait pas non plus squelettique. Les pieds de Rebecca sont normaux, elle chausse du 38, taille euro. C'est la taille moyenne, elle trouve donc facilement chaussure à son pied .
    Style vestimentaire __Concernant la mode justement, Rebecca est ce que l'on peut appeler une Fashion Victim. Elle est en effet fashion, elle adore la mode aime faire les boutiques pour se trouver LE truc en vogue mais elle n'est pas une victime. Rebecca est quelqu'un que la mode suit. Elle ne se contente pas se suivre une mode, de mettre un pantalon comme ça et de le jeter ensuite car il est démodé. Non. Rebecca trouve un pantalon comme ça et ensuite il devient à la mode. Elle change donc par la suite pour trouver une autre forme de pantalons. Elle est, on peut le dire, en avance par rapport à la mode. Rebecca aime beaucoup mettre un jean slim noir avec un haut plutôt ballant ou alors une belle robe moulante. Dans la journée elle ne se prend pas la tête pour savoir ce qu'elle va mettre, bien qu'elle passe des heures dans la salle de bain et dans sa chambre, devant ses immenses penderies tellement elle a de choses qui lui plaisent. Ses marques préférées sont pour les hauts Zadig & Voltaire, Comptoir des Cotonniers pour les gilets, Le Temps des Cerises, Armani et Pepe Jeans pour les bas et Minelli et Prada pour les chaussures. Concernant les soirées, Rebecca aime bien être chic. Elle raffole des robes Dolce & Gabbana, des accessoires Chanel et des sacs Vuitton et Burberry. Enfin lorsqu'on regarde Rebecca plus précisément on peut remarquer que sa démarche est assurée. Elle n'aime pas traîner des pieds, avoir le dos courbé. Non, elle se tient droite, la tête haute et les épaules basses. Elle fait de grandes enjambées et son regard est posé loin devant elle. On peut donc remarquer tout de suite qu’elle est sûre d’elle et fière .
    Détails ? ###



III. PSYCHOLOGICAL DESCRIPTION

    Caractère __</STRONG>Comme toute personne vivant sur cette terre Rebecca est une personne qui possède des qualités et des défauts bien sur elle n'en a pas vraiment conscience ce qui est du à sa grande confiance en elle et à une grosse tête. En effet elle est convaincu que la modestie est une sorte de mensonge a soi même et ne voit pas pourquoi il faudrait ne pas montrer ses qualités haut et fort. La belle est très extravertie en plus d'être audacieuse, elle ne se refuse rien sans pour autant ce la jouer pourrie gâtée ce qu'elle déteste autant que la méchanceté gratuite. Cependant elle accorde bien vite sa confiance peut être trop a des gens qui ne la mérite pas, de plus elle est très idéaliste ce qui équivaut a de la naïveté, chez elle, minime. Elle a des principes très fixés et déteste l'injustice plus que tout.Malgré cela beaucoup de gens ne voient que son image de poupée tellement elle leur ressemble. Aussi parfaite et sans défauts. Elle aime tout le monde (à certaines exceptions prés) et est aimé de tous. Ce que Rebecca déteste le plus c'est décevoir et ne s'accorde aucun repi pour satisfaire ce que les autres attendent d'elle et se que elle même attend de sa petite personne. Cela dit tout le monde à des défauts et le plus grand de Rebecca est sans nul doute son lunatisme qui fait qu'elle change d'humeur bien trop souvent au goût de ceux qui l’entourent, La jeune fille a bien d'autres petit défaut comme son perfectionnisme et sa grande curiosité ainsi qu'un petit coté de fille capricieuse qu'elle doit a son éducation. Véritable petit bout en train, Mlle Blake est toujours à proposer de nouvelles idées d'où son dynamisme. La belle a pour finir, une certaine grâce et élégance qu'elle doit à huit ans de danse classique et deux de GRS. Rien qu'a sa démarche on voit que c'est une fille qui en veut et qui ne laissera pas passer ce qu'elle considère comme à elle où pour elle. Parallélement à ça, elle est dotée d’un grand sens de compréhension. Elle ne juge pas aux premières apparences et préfère apprendre à connaître les gens. Elle est à l’écoute de ceux qui veulent bien se confier à lui et n’est pas insistant. Si quelque chose vous morfond, vous pouvez lui en parler mais si vous ne voulez pas, Elle acceptera votre décision. Maligne et "attentionnée" -à sa manière, Rebecca rêve secrètement du grand Amour et espérait avoir trouvé la bonne personne… Elle est rêveuse mais aussi cachotière. Car qui dit mystérieux, dit cachotier. Même si les gens peuvent facilement se confier à elle, elle ne le fait pas aussi facilement. Rebecca a besoin d’être en confiance mais lorsqu’elle sort avec quelqu’un, c’est qu’elle lui fait entièrement confiance. Ainsi elle peut se dévoiler ce qui est pour elle, la clé d’un couple réussi. Elle est quelqu’un de romantique, elle aime faire plaisir aux gens et est une adepte des promenades en amoureux sur la plage ou des dîners aux chandelles. C’est également une grande rêveuse qui la rend plus enfantine même si c’est quelqu’un de réfléchi.
    Manies, tics __ Elle se passe souvent la main dans les cheveux, et regarde souvent ses ongles quand elle ne sait plus quoi dire, cela lui permet de laisser un petit temps de répis avant de trouver une remarque qui tue .


Dernière édition par le Lun 28 Jan - 13:12, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Corwin
ADMIN' | Love is in the air <3
avatar

Nombre de messages : 149
JOB : NO JOB
LOVE : MICHAEL < 3
MOBILE ? : AHAHAHA, je detestais Ava, mais elle me faisait bien rire avec ses insultes à deux balles ...
Date d'inscription : 11/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: C'était une sale garce prétentieuse insupportable . Ca vous va ? Ca ressemble à un mobile ?
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Dim 27 Jan - 22:39

Bienvenue =)

Merci de ton inscription, & bonne fiche !

_________________

LOVE <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Blake
PREETY FAT ESS-ALL .
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
JOB : Pas d'travail, moi je fais du shopping . Non, mieu !Je vais pleurer sur la tombe d' Ava !
LOVE : Kyle, je t'aime mais ... T'es un débile en fait . Jonathan ... ?!
MOBILE ? : On étés ennemies, et alors ?! J' étais pas obligée de la tuée seulement parce que je l'aimais pas !
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Une pure idiote sans cervelle, elle avait pas d'amis la pauvre !
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Lun 28 Jan - 12:45


  • Merci beaucoup . =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Blake
PREETY FAT ESS-ALL .
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
JOB : Pas d'travail, moi je fais du shopping . Non, mieu !Je vais pleurer sur la tombe d' Ava !
LOVE : Kyle, je t'aime mais ... T'es un débile en fait . Jonathan ... ?!
MOBILE ? : On étés ennemies, et alors ?! J' étais pas obligée de la tuée seulement parce que je l'aimais pas !
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Une pure idiote sans cervelle, elle avait pas d'amis la pauvre !
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Lun 28 Jan - 13:00

IV. BIOGRAPHIE


    Histoire __Les deux jumaux, Peter John et Rebecca Jenna eurent une enfance très heureuse. Tout de suite on remarqua leur caractère très différent. Peter, qui ressemblait beaucoup à son père physiquement, était un petit garçon dissipé. Il aimait beaucoup faire des blagues et il avait besoin de bouger, il ne tenait pas en place. Quant à Rebecca, qui avait hérité des beaux yeux verts de son père et de la chevelure brune de sa mère, elle était un peu plus réservée bien qu’elle adorait rigoler avec son frère. Mais dès que se trouvait un livre non loin d’elle, la petite fille n’arrêtait plus sa lecture. Sa grande passion fut longtemps la lecture même si à quatre ans, elle ne savait pas lire, elle adorait regarder les images. Elle aimait aussi beaucoup écrire, elle racontait des tas d’histoires qu’elle lisait à ses peluches et particulièrement à Mr Pin-pin, son lapin qu’elle garde aujourd’hui encore sur une étagère de sa chambre. Rebecca était une petite fille qui aimait rêver. Elle adorait aller se promener avec sa mère dans un parc et s’allonger près d’elle sur l’herbe bien verte, le soleil face à elle. Elle pouvait aussi rester longtemps au lit le matin se voyant Princesse ou la Belle au Bois Dormant, son conte préféré. Elle adorait rigoler, elle mangeait du chocolat et s’en mettait plein la bouche. Elle grandissait dans la bonne humeur, la joie et le goût des bonnes choses. Bien que ses parents ne soient pas dans le besoin, elle n’était pas une enfant gâtée. Elle avait ce qu’elle voulait mais elle ne devait pas faire de caprice. Elle était éduquée aux valeurs morales et que cela tienne, son père et sa belle-mère ne changeraient pas. Vous a t-on dit à quel point Rebecca adore le chocolat ? Non ? Mmh moi je n'en suis pas si sûre. En effet, elle en raffole, toujours et encore. Petite, les clichés d'elle avec du chocolat plein la bouche n'était pas rare. Vous rappelez vous d'une fois, à l'un de ses premiers goûter anniversaires par exemple, qu'elle en avait partout ? Bon, tout le monde sait que lorsqu'on est petit, on ne vise pas très bien avec la cuillère... et bien là, ce fut véridique. Donnez lui une danette au chocolat, une cuillère, prévoyez une serviette à côté on ne sait jamais, et la voilà partit pour une grande aventure... Non vraiment, vous ne l'avez jamais vu ? Quel dommage... En grandissant, Rebecca était toujours une rêveuse mais elle avait mûri. Elle était devenue studieuse et à l’école, elle adorait se plonger dans un livre que de passer ses récréations avec ses copines à jouer à la marelle. Ce n’était pas une enfant rejetée, elle avait beaucoup d’amis mais elle aimait déjà à dix ans séparer ses amis et le travail. Les mercredis après-midi libérés et le samedi, elle se trouvait toujours chez Camille ou Olivia, ou encore Timothée ou Alexandre. Ses parents étaient très satisfaits d’elle. Ils avaient fondé en elle beaucoup d’espoir. Quant à Peter, toujours aussi intenable, il était dissipé en classe mais obtenait de bonnes appréciations sans forcer le travail. Il était donc un élève avec des facilités et ses parents s’en réjouissaient mais ils avaient peur qu’un jour, tout ceci ne s’écroule et qu’il n’arrive plus à suivre le cursus scolaire. Les enfants passa la majeure partie de sa vie à New York. Rebecca vécut son adolescence comme un mouvement de liberté. Ses parents la laissaient faire ce qu'elle voulait, bien qu'elle ai toujours eu des couvres-feu et autres consignes qu'elle respectait comme toutes filles parfaitements bien éduquées. Le collège arriva pour Rebecca. Elle était devenue une élève de onze ans sage et appréciée pour sa simplicité. C’était une enfant souriante qui faisait plus de blagues qu’avant mais elle ne mettait pas non plus son travail de côté. Elle s’était promis de mettre un point d’honneur à ses devoirs avant toutes choses. Ses professeurs la félicitaient et l’encourageaient à poursuivre dans cette si bonne voix. Les mois passèrent et Rebecca passa en seconde année. Elle adorait aller à l’école pour apprendre, surtout l’histoire, matière qui la passionnait bien plus que les mathématiques et la physique-chimie. Mais aussi pour retrouver tous ses amis et manger de bons pains au chocolat L’année de son entrée au lycée, Rebecca devint grande sœur & déménagea par la suite a Miami pour les affaires de ces parents . Peter et elle n’étaient plus des jumeaux « unique », non Evelina Emilie était née. Une adorable petite fille qui ressemblait davantage à son père. Au fil des années, les deux filles devinrent très proches malgré les dix ans qui les séparaient, Rebecca s’occupait tout le temps de sa petite sœur, elle la couvrait de bisous et faisait la babby-sitter. Elle adorait ça, même si parfois celle-ci la pesait un peu... Il faut dire qu'un enfant demande beaucoup de temps... et de patience, que l'on a pas forcément, ou tout le temps... Vous savez quelle est la principale étape chez les filles lorsqu'elles sont au collège ? Non... Devinez... c'est grâce à ça qu'ensuite elles peuvent coucher avec vous, les mecs... Alors la première fois fut lorsque Rebecca rentrait de l'école et que, surprise, quelque chose était apparu. Tout d'abord gênée, elle n'en parla pas tout de suite mais finalement, après en avoir parlé avec des amies, elle se décida à aller voir sa mère. Elle aussi était passée par là, elle la comprendrait sûrement. Surprise : "Maman j'ai vu Tante Rose ce soir !" Incompréhension totale... Bah quoi, Tante Rose ? Qui ne connaît pas la Tante Rose ? C'est comme Mamie Blue ça !.. "Euh non chérie, on appelle ça les règles", répondit alors Marlene, sa mère. "Règles ? Equerre ? Décidement je ne comprendrais jamais les maths !", avait-elle alors dit, ébêtée. C'est depuis ce jour que Rebecca n'aime pas les maths... Ah bon ? Pourtant moi j'ai toujours compris que règles et équerre n'avaient rien avoir... pas vous ? Ce fut à son entrée au lycée que Rebecca changea au niveau de son comportement. Cette adorable petite fille aux bouclettes d' cuivre , devenait peu à peu une jeune femme. Son corps grandissait et dans sa tête également. Elle eut son premier baiser qu’elle ne put s’empêcher de crier à tout le monde. Le premier arriva donc puis le second et c’est ainsi qu’elle changea. Elle les passait tous, son corps fascinait tous les hommes, son visage d’ange faisait que tous craquaient pour elle et Rebecca jouait de ça. Son désir montait et finalement elle perdit sa virginité à l’âge de seize ans. Elle n’était plus la petite fille qu’on emmenait partout, non, Rebecca avait grandi et elle le disait. Fini de mettre les vêtements que la nourisse préparait la veille pour le matin, elle voulait choisir ses propres vêtements. Finies les petits nœuds dans les cheveux et les serres-têtes, elle voulait définitivement passer à autre chose et passer à une vie plus « rock’n roll ». Elle devint plus glamour, elle attirait de plus en plus d’hommes et continuait de jouer avec ses « joujous ». Des petits amis, on peut dire qu’elle les a collectionné. Il y en a qu’elle a aimé, d’autres pas. De toute façon sa devise est : « tomber amoureux c’est pour les faibles, et moi je suis forte ». Qu’elle s’y tienne dure à ça, l’amour ça fait mal lorsque la personne en face n’éprouve pas les mêmes sentiments que vous. Son « premier amour » fut Joshua Christensen lors de vacances aux Barbades il y a un an pendant trois semaines puis son second fut Manuel Pinelli un italien habitant NY. Ils vécurent une belle histoire d’amour pendant un an, ils se voyaient tout le temps –ils étaient dans le même lycée- c’est ce qui eut raison de leur amour. Pourtant leur histoire était magnifique, ils formaient "le couple parfait" à leurs âges, jamais l'un sans l'autre; il était romantique et attentionné, elle était passionnée et compréhensive... En quelque sorte, lorsque Rebecca se trouvait avec lui, son comportement changeait et elle redevenait la petite fille fragile qu'il avait envie de protéger.. Mais lorsque Manuel apprit qu'il devait retourner en Italie, leur couple décida donc de faire une pause. Ce fut une vraie déchirure pour le jeune couple qui s'aimait réellement mais ils avaient conscience que la distance ne serait pas facile à vivre s'ils restaient ensemble .
    Famille : Vous croyez aux contes de fées ? Moi oui… alors ? Oui ? Vous avez raison… Toutes les belles histoires font penser à des contes de fées que personne ne croit, vous auriez vraiment tord de ne pas y croire. Elles sont tellement belles, tellement irréelles que l'on en oublie que cela peut être possible. Par exemple, prenez l'histoire de la jeune femme qu’est devenue Rebecca Blake. Qui aurait pu croire qu'un jour, cet adorable bout-de-chou deviendrait ce qu’elle est devenue, une jeune fille épanouie ? Et le commencement n'est pas tout rose... Après deux divorces, la jeune et insouciante Marlene Westerly n'espérait plus tant des hommes. Déçue, cette jeune autrichienne alors âgée de vingt-quatre ans avait connu deux grands bonheurs qui devinrent très vite d'horribles malheurs. Il y a eu Lincoln Petersen, un honorable avocat anglais, qu'elle avait rencontré puis épousé deux mois ensuite à Las Vegas. C'était plus sur un coup de tête après une bonne soirée qu'un acte réfléchi. Mais à l'époque, Marlene, qui allait sur ses vingt printemps, s'amusait avant tout. Les conséquences, elle s'en fichait complètement. Ce qui l'intéressait : faire la fête. Uniquement cela. Depuis toute petite, Marlene faisait ce qu'elle voulait. Enfant capricieuse, ses parents l'a gâtait, se pliant à ses quatre volontés. Sa famille avait quitté Londres alors qu’elle était seulement âgée de quatre ans, et elle avait passé son enfance et son adolescence dans le quartier bourgeois français du XVIème arrondissement, côtoyant les plus riches de ce monde. Et puis, sur un coup de tête -et quel n'en fut pas le nombre- elle s'enfuit vivre aux Etats-Unis. Disons que ce n'était pas une fuite mais plutôt une très grosse envie passagère de s'éloigner du gratin parisien et des bonnes manières où les sourires hypocrites sont vos seuls maîtres d'ordre. Marlene arriva aux Etats-Unis quinze ans après et rencontra Julian Honney, un brillant américain qui lui fit découvrir le pays. Ce fut en ces temps que la jeune fille de dix-neuf ans prit réellement conscience de la vie et des plaisirs qu'elle lui offrait. Puis, elle fit la connaissance de ce cher Lincoln Petersen, l'avocat anglais. Ils se marièrent mais lorsque les parents de Marlene, Mr et Mme Westerly apprirent cette union, ils se rendirent compte à quel point leur fille n'était plus ce qu'elle était. Irresponsable et immâture, voilà les deux mots définissant Marlene à la perfection. Et un membre de la famille Westerly n'a le droit d'être ainsi. C'est une injure pour la famille et les regards que l'on vous portent en disent long. Autant vous dire qu'il fallait que l'attitude de la fille unique change aussitôt. C'est alors qu'elle fut envoyée dans une école française, dans le Sud plus précisément vers Nice, réputée pour sa sévérité. Mr et Mme Westerly se réjouissait de son admission car leur fille rentrerait dans le droit chemin mais quel ne fut leur désarroi lorsqu'ils apprirent que Marlene s'était véritablement enfuie avec un dénommé Jamie Lowell. Lui suivait des études de médecine, elle tentait de se remettre à ses études de journalisme... Ils se sont rencontrés par des amis en commun et ne se sont dès lors plus quittés. Le couple, qui était partit sur les hauteurs de Monaco, fut vite rattrapée. Ils avaient eu le temps de se marier, et le mariage n'a pas été annulé. Car Marlene Westerly voulait cette union. Elle disait se sentir bien en la compagnie de Jamie et n'hésitait pas à avouer que c'était bien la première fois que cela lui arrivait malgré les nombreuses histoires d'amour qu'elle avait eu. Ses parents ne pouvaient vraiment rien, elle était majeure... C'était elle qui décidait, elle seule. Par la suite, elle prit enfin conscience qu'elle devait faire quelque chose de sa vie. Elle ne pouvait pas rester ainsi, il fallait qu'elle change. Sa vie de femme mariée ne fut pas toute rose... Son jeune mari la délaissait... Ils étaient beaucoup trop jeunes pour surmonter de tels rôles. Mais Marlene Westerly perséverait... Elle l'aimait, lui non... Son coup de foudre pour elle était passée, Jamie voulait passer à autre chose. Comme tous jeunes hommes de son âge, il était volage. Marlene Ziegger tomba des nues lorsqu'elle apprit qu'il voulait divorcer... Elle fut profondément blessée... Elle l'aimait tant mais elle comprit qu'il ne fallait pas qu'elle se donne tant de peine pour un amour qui n'était pas réciproque. Elle accepta finalement le divorce mais garda une souffrance en elle pour toujours . Charles Blake et Marlene Westerly se sont rencontrés il y a désormais vingt-cinq ans lors de vacances sur la petite île italienne de Capri. Alors que la jeune femme alors âgée de vingt-deux ans se remettait d'une lourde histoire d'amour avec un dénommé Jamie Lowell, Charles Blake vivait "d'amour et d'eau fraîche", il était alors âgé de vingt-quatre ans et était, nous pouvons le dire, plutôt un Dom Juan. Au début de leur relation, beaucoup pariait que cela ne durerait pas mais après un démarrage en douceur, le couple a tenu. Il était vrai que la distance et l'amour ne faisaient pas bon ménage ensemble. Tandis que Marlene Westerly vivait à Londres en Angleterre chez ses parents, Charles Blake se trouvait à New York, aux Etats-Unis. Ce fut plus précisément un 4 mai que leur seconde rencontre marqua un tournant dans la vie de chacun. Tous deux célibataires, tous deux jouaient comme au chat et à la souris. À les voir, vous auriez sans doute sourit. Lorsqu'ils passaient du temps ensemble, ils semblaient heureux, ils oubliaient leurs différents et ne pensaient qu'à eux deux, unis. Leur premier baiser, ils le connu lors d'une réception à l'hôtel Ritz à New York, où un des amis des deux familles donnaient une soirée. Ils avaient loué une fabuleuse suite au dernier étage pour quelques heures seulement et l'on vous laisse deviner la suite... Depuis ce soir-là, les deux jeunes gens alors âgés de vingt-trois et vingt-cinq ans ne se séparèrent plus. Par la suite, le jeune couple décida de se marier et eu de beaux enfants. Tout d'abord Peter Charles et Rebecca Jenna Blake naquirent en même temps à New York puis dix après arriva Evelina Emilie Blake .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Blake
PREETY FAT ESS-ALL .
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
JOB : Pas d'travail, moi je fais du shopping . Non, mieu !Je vais pleurer sur la tombe d' Ava !
LOVE : Kyle, je t'aime mais ... T'es un débile en fait . Jonathan ... ?!
MOBILE ? : On étés ennemies, et alors ?! J' étais pas obligée de la tuée seulement parce que je l'aimais pas !
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Une pure idiote sans cervelle, elle avait pas d'amis la pauvre !
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Lun 28 Jan - 13:09


V. EN PLUS



    Groupe : Ennemis .
    Love __ Rebecca sort avec Kyle Stevens , mais ne semble pas vraiment l'aimer. Ils ne sont pas souvent ensemble et apparemment, personne ne trouve cette situation déplaisante. Kyle a d'ailleurs souvent été voir ailleurs et pas seulement qu'avec Amelia, mais aussi avec d'autres filles. Mais ça, bien sur, Rebecca l'ignore. En plus de cela, le jeune homme n'arrête pas de draguer l'une des meilleures amis de sa petite amie, Lauren Smith . La jeune fille pense qu'il serait mieux pour elle de quitter Kyle, mais bizarrement, elle n'y arrive pas ...
    Friends __Rebecca est la meilleure amie de Lauren Smith et d'Amelia Stewart . Les trois jeunes filles sont toujours ensemble, que ce soit au lycée ou en ville. Elles partagent et ne se cachent rien. Elles savent qu'elles peuvent compter l'une sur l'autre. La seule famille de Rebecca, ce sont elles, car ces propres parents ne sont jamais là. Avec Lauren et Amelia, elle sait qu'elle peut s'amuser et tout dire sans être juger. Elles ne se disputent jamais, mais cela pourrait très bien arriver dans peu de temps car Amelia, lors d'une soirée, a couché avec Kyle Stevens , qui est accessoirement le petit copain de Rebecca. Cette histoire pourrait bien gâcher toute leur amitié, reste à savoir si la vérité sera révélée ... Rebecca s'entend très bien avec Jonathan Finch , elle le considère comme son frère. Elle sait qu'elle pourra toujours compter sur lui. Elle apprécie chez lui son humour et sa simplicité. Ils se confient souvent l'un à l'autre et parlent pendant des heures de tout et de rien, du quotidien. Ils adorent se moquer de Jeyla Davis et de toute sa bande de petits toutous. Jonathan est vraiment très important dans la vie de Rebecca et il contribue à son bonheur. Sans elle, il ne sait pas ce qu'il ferait et il en va de même pour elle.


VI. VOUS.


    Prénom : Wendy .
    Age : 16 Ans .
    Comment avez-vous connu le forum ? Créa - Design !
    Comment le trouvez-vous ? Super <3
    Personnalité sur l'avatar : Sophia Bush .
    Autres commentaires ? Le forum en lui même est spectaculaire, et ne parlons pas du concept . <3

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Blake
PREETY FAT ESS-ALL .
avatar

Nombre de messages : 10
Age : 27
JOB : Pas d'travail, moi je fais du shopping . Non, mieu !Je vais pleurer sur la tombe d' Ava !
LOVE : Kyle, je t'aime mais ... T'es un débile en fait . Jonathan ... ?!
MOBILE ? : On étés ennemies, et alors ?! J' étais pas obligée de la tuée seulement parce que je l'aimais pas !
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Une pure idiote sans cervelle, elle avait pas d'amis la pauvre !
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Lun 28 Jan - 13:13

    Finie =) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaël Finighan
ADMIN' ** JUST YOU AND ME <3
avatar

Nombre de messages : 149
Age : 28
JOB : Qui te dit que j'ai besoin de travailler ? Maman et Papa sont là, voyons !
LOVE : Dans mon coeur, il n'y a qu'elle...ABIGAIL (l)
MOBILE ? : J'ai une tête de tueur franchement ? Ok je détestais Ava, mais de là à vouloir la tuer...
Date d'inscription : 10/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Ava était une sale égoïste prétentieuse et manipulatrice. Ca te va ?!
GROUPE *: SUSPECTS *

MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   Lun 28 Jan - 15:16

Alicia <3.

BIENVENUE ! J'ai pas encore lu ta fiche, mais elle m'a l'air parfaite (l)

VALIDEE =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebottomsofmiami.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REBECCA - BLAKE | FINIE .   

Revenir en haut Aller en bas
 
REBECCA - BLAKE | FINIE .
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Mike Blake
» Demeure d'Anita Blake
» F.T. d'Alexander Blake
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» (n°16) Rêves et Réalité [PV Jason Blake]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The bottoms of Miami :: THE BOTTOMS OF MIAMI :: CARTES D'IDENTITE :: VALIDATE-
Sauter vers: