The bottoms of Miami

One day which they would like all forgotten...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stew's Addicted | Always the same | Aby <3

Aller en bas 
AuteurMessage
Amelia Stewart
Stew's Addicted | Crazy Girl
avatar

Nombre de messages : 15
JOB : Etudiante & Serveuse à temps partiel au Mango's Club
LOVE : Qui te dit que je suis amoureuse ?
MOBILE ? : Certes je ne l'aimait pas, mais ce n'est pas pour ça que je l'aurais tuée ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Ava était une idiote comme on n'en trouve pas partout. Seulement, ce n'est pas parce qu'elle était stupide et sans grand interêt qu'elle méritait de mourir. Ses insultes à deux francs six sous me faisaient bien marrer. C'est dommage ...
GROUPE *: SUSPECTS *

MessageSujet: Stew's Addicted | Always the same | Aby <3   Mer 30 Jan - 22:54

- AMELIIIIIIIA !

C'est avec un de ses réveil que Stew adore se réveiller. Bien sûr, cette remarque est totalement ironique. Amelia venait de passer son week-end chez sa mère et franchement quand son demi-frère, Noah, entre dans sa chambre et se met à hurler de toutes ses forces son prénom, Amelia n'a qu'une seule envie : le jeter par la fenêtre. Attrapant une peluche qui traînait par terre, Amelia l'envoya dans la figure de son demi-frère adoré qui claqua la porte en partant avec un rire très ... effrayant. Une fois de plus, Noah avait gagné. Stew se leva du pied gauche et franchement, ce n'était pas le bon jour pour ça. Déjà qu'elle avait les enquêteurs sur le dos, alors si en plus, il fallait que son demi-frère la soule dès le lever du lit ... De plus, elle savait qu'elle allait, comme tous les lundis matins, se diputer avec Casey, sa demi-soeur. Et bien évidement, tout se passa comme prévu. Stew, après s'être tournée dans son lit pendant cinq minutes, se décida à quitter sa chambre pour prendre son petit-déjeuner. Vêtue d'un ensemble mini-short et top gris, elle rejoignit la petite famille regroupée autour de la table de la cuisine. Après un bisou sur chaques joues de la pièce, sauf sur celles de Casey, à qui elle contenta de balancer un simple 'salut', elle s'installa et prit son habituel bol de céréales. Comme d'habitude, Noah l'embêtait sans cesse, la chariait et finissait par lui faire un gros calin. Melinda et Stan quittèrent la table, laissant alors les trois adolescents - adultes seuls. Grave erreur. Noah n'est autre que l'arbitre de ce fameux match vocal entre les deux jeunes femmes. Et comme toujours, Casey ne put s'empêcher de sortir la première phrase ...

- Tu crois vraiment que c'est en te comportant comme ça que tu t'intègreras chez les Anderson ?
- En tout cas, contrairement à ce que tu penses et sans vouloir me vanter, Stan me prend tel que sa fille et Noah, malgrè le fait que ce soit un chieur d'exeption, il est comme un frère pour moi.
- Comme un frère pour toi ? Tu te moques de moi j'espère ? Tu es loin d'être la soeuront tout le monde rêve. Je ne suis même pas sûre que quelqu'un veuille de toi ! C'est encore une chance que ta mère ne t'ai pas encore rejettée.
- Hey, les filles, je n'ai rien à faire dans l'histoire, mais j'veux juste dire que je t'aime comme tu es Am'. Et toi Casey, t'es ma soeur de coeur que tu le veuille ou non.
- La ferme Noah ! s'écrièrent ensemble les deux jeunes femmes. Au moins, elles sont d'accord sur ce point-là.
- Fais attention à ce que tu dis à mon frangin sale vipère !
- Ferme la sous-merde ! Tu te crois au centre du monde ?! Tu n'arrive même pas à la hauteur du plus minuscule grain de sable qui existe sur Terre et tu ouvres ta bouche ! Quand tu comprendras quelque chose de la vie tu viendras me parler. En attendant, tu t'assoie, tu manges et tu la ferme !
- Je comprends pourquoi ton père était sans cesse en train de te taper sur la tronche ! J'aurais fait pareil à sa place ! Sale peste, égoïste et sans cervelle !Ce n'était pas vraiment un bon plan de parler de son père. Oh non. Casey venait tout juste de trouver son point sensible, après sept ans de cruauté. Stew se vit avoir les larmes aux yeux en quelques secondes. Enervée plus que jamais, elle se leva de sa chaise et, dans un excès de colère, Amelia lui mit son point dans la figure, ce qui la fit saigner du nez.
- NE T'AVISES PLUS JAMAIS DE PARLER DE MON PERE, T'ENTENDS !
Resté impussant face à la scène qu'il venait de voir, Noah resta bouche-bée, tandis qu'Am sortit de la pièce en courant et que Casey pissait le sang, juste à côté d'elle. Quelques secondes plus tard, Melinda et Stan entrèrent en trombe dans la pièce ...


___* Plus Tard Dans la Matinée *___



- Je suis désolée pour ce matin. Je suis sur qu'elle ne le pensait pas.
- Peu importe. Elle a été trop loin cette fois-ci.
- Je comprends ...
- Comment va son nez ?
- J'en sais rien, papa l'a emmenée à l'hosto ...
- D'accord ...
- Hey, ça va Stew ?
- ...
En deux minutes à peine, Stew fondit en larmes dans les bras de Noah. Oui, les paroles de Casey résonnent encore dans sa tête comme un echo incessant. Comme quoi, le simple fait de parler du passé est une grande faille pour la petite Stewart ...


___* MIAMI DADE COLLEGE, Milieu d'après-midi *___



Amelia Stewart. Franchement, la journée était très mal partie, et cela n'allait pas en s'arrangeant. Stew venait tout juste de sortir d'une heure d'interrogatoire. S'étant trouvée peu crédible cette fois-ci, elle n'avait eut d'autre solution que de se réfugier au bahut, là où se trouve tous les gens qu'elle aime et avec qui elle se sent le mieux. Seulement voila, même au bahut, personne pour la réconforter. Je vous explique. Rebecca avait court toute l'après-midi, et Lauren était rentrée chez elle, malade. Alors si on ne peut même plus compter sur ses amies, c'est le drame. D'autant plus qu'Amelia n'avait pas cours cette après-midi, elle ne voulait pas rentrer chez elle, toute seule, et passer à la maison serait assez complexe après ce qu'elle avait fait le matin. Une seule solution, se poser au foyer, tranquillement. Chanceuse comme elle est, Stew réussit à trouver une guitare, qu'elle venait d'emprunter à un garçon de sa classe qui se s'en servait visiblement pas. Elle se posa donc tranquillement sur un tabouret de bar, dans le foyer, et se mit à jouer un air assez mélancolique. Petite fille fragile et blessée, Amelia chanta d'une voix assez faible par dessus les notes qu'elle faisait s'enchaïne au son de la guitare ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Corwin
ADMIN' | Love is in the air <3
avatar

Nombre de messages : 149
JOB : NO JOB
LOVE : MICHAEL < 3
MOBILE ? : AHAHAHA, je detestais Ava, mais elle me faisait bien rire avec ses insultes à deux balles ...
Date d'inscription : 11/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: C'était une sale garce prétentieuse insupportable . Ca vous va ? Ca ressemble à un mobile ?
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: Stew's Addicted | Always the same | Aby <3   Jeu 31 Jan - 19:52

Ce jour n'était pas un jour habituel pour Abigail. Pourquoi me demanderez-vous, et bien tout simplement parce qu'il n'a de loin pas commencé comme un jour normal.
En effet, à la place d'être reveillée par une horrible sonnerie de réveil ou par sa meilleure amie, ce fut pour une fois par la douce voix de sa maman, accompagné d'un tendre baiser sur la joue. Ces réveils là étaient très rare dans une année, et pouvait presque se compter sur les doigts de la main. Continuellement en voyage d'affaire, Abigail ne voyait ses parents que très rarement, c'est d'ailleurs pourquoi Kate, sa meilleure amie était venue s'installer chez elle, pour être moins seule. D'ailleurs, les cher parents d'Abby n'était pas contre cette idée, étant réconforter de savoir leur fille en compagnie d'une fille bien élevée.
Enfin bref. C'est alors avec plaisir et le sourire aux lèvres qu'Abby ouvrit ses yeux ce matin là, découvrant le visage de sa maman. Un petit bonjour du matin, et juste le temps à sa mère de lui dire que le petit déjeuner était prêt en bas avant de la voir disparaître dans l'encadrement de la porte.
Motivée donc, Abby se leva de son lit, s'habillant rapidement. Tout allait plus vite dans les habitudes de la jeune fille, et c'était vraiment étrange si l'on pensait qu'elle était réveillée pour aller en cours, mais bon. Vêtue d'une jupe en jean et d'un pull à manche longue noir avec quelques imprimés blancs et bleus, Abby rassembla ses affaires de cours et fonça à l'étage inférieure, évitant tout de même la chute dans les escaliers. Tiens, d'ailleurs cette chute elle devrait la programmer pour un autre matin où elle aurait envie de louper les cours.
Toujours le sourire aux lèvres, elle arriva donc dans la cuisine où elle fit la bise à son père, déjà assis à table. Ils prirent alors un petit déjeuner en famille, tout les trois réunis, savourant ce moment pour discuter. C'était en quelques sortes les batteries d'Abigail, qui l'aidait à se recharger.
De bons croissants engloutis, un bon café avalé, et il était malheureusement déjà l'heure de partir en cours. Pourquoi y allait-elle ? Simplement parce que ses parents repartaient dans la matinée en voyage, alors autant ne pas rester pour les voir partir. Là, elle irait en cours et rentrerait comme d'habitude en trouvant une maison vide, et voilà tout.
Abby embrassa ses parents, puis elle se dirigea au collège, où des cours passionants l'attendirent. Deux heures d'histoire, suivit par de la philosophie, puis enfin une pause ... une pause innattendue d'ailleurs. En effet, un de ses professeurs était absent, mais elle venait tout juste de l'apprendre. Ne sachant que faire, et ne voulant pas retrouver la solitude de sa maison tout de suite, elle se dirigea dans le petit foyer qui s'offrait à leur disposition dans le collège. C'est pas bien ça ?
Elle entra donc dans celui-ci, et aperçu quelques silhouettes inconnues, avant de croiser des yeux celle d'Amelia Stewart. C'était l'une de ses camarades de classe, une fille gentille qu'elle appréciait plutôt. D'ailleurs, elle faisait également partie des suspectes pour le meurtre d'Ava, mais bon si c'était elle la coupable, Abby la féliciterait juste.
Elle s'approcha d'elle, la regardant et l'écoutant jouer de la musique à petit volume. Elle prit place sur un tabouret à côté d'Amelia, ne pouvant s'empêcher de capter son air mélancolique et fragile. Ces airs, Abby les connaissaient bien, mais bon. Elle la laissa terminer sa chanson, comme une jeune fille polie, et s'éclaircissa un peu la voix pour prendre la parole.


"Je ne te savais pas artiste, mais ça te va très bien =)"

C'était quelques petits mots qui se voulaient encourageants et revigorants, et à la fois ils ne l'obligeaient pas à entreprendre une discussion si elle n'en avait pas envie.

_________________

LOVE <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amelia Stewart
Stew's Addicted | Crazy Girl
avatar

Nombre de messages : 15
JOB : Etudiante & Serveuse à temps partiel au Mango's Club
LOVE : Qui te dit que je suis amoureuse ?
MOBILE ? : Certes je ne l'aimait pas, mais ce n'est pas pour ça que je l'aurais tuée ...
Date d'inscription : 27/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: Ava était une idiote comme on n'en trouve pas partout. Seulement, ce n'est pas parce qu'elle était stupide et sans grand interêt qu'elle méritait de mourir. Ses insultes à deux francs six sous me faisaient bien marrer. C'est dommage ...
GROUPE *: SUSPECTS *

MessageSujet: Re: Stew's Addicted | Always the same | Aby <3   Ven 1 Fév - 22:50

A vrai dire, Stew ne savait pas vraiment dans quel état elle se sentait à l'instant même. Partagée entre l'envie de tout casser sur son passage - d'envoyer balader tout le monde, ou même d'envoyer par la fenêtre quelques chaises et table - et l'envie de pleurer comme une malade, Amelia avait du mal à se décider. Après tout, il vallait mieux qu'elle tienne la guitare et qu'elle continue à jouer, ce serait beaucoup mieux pour elle, plutôt que de s'embêter à tout casser. Et puis, de toute façon, si elle choisissait cette solution, elle se ferait renvoyer pour mauvaise conduite, et ça, c'est quelque chose qu'elle n'apprécirait pas énormément ...

___* Un Mois Plus Tôt *___


- Stew, t'as été en cours aujourd'hui ?
- Ben oui, 'man. Pourquoi tu me demandes ça ?
- Casey t'as vu traîner avec Rebecca cette après-midi ...
- Oui et ben entre ce que ' Casey ' dit et ce que j'ai fait, il y a une très très très grande différence.
- C'est bon, calme toi tu veux ?
- Non, j'veux pas ! J'y peux rien si elle me deste au point de raconter n'importe quoi à la personne la plus chère à mes yeux, histoire de la faire douter pour qu'elle commence à me detester !
- Je ne te détesterai jamais Amelia Kimberley Stewart. Tu es ma fille et je t'aime plus que tout au monde. Je veux juste que tu me dises la vérité.
- La vérité, tu la sais et c'est ce que je t'ai dis.
- D'accord, je te crois ma puce ... Je ne voudrais pas que tu sois renvoyée pour avoir séché un cours ... Ne suis pas mon exemple pour ça tu veux ?
- Oui, 'man, ne t'inquiète pas ...

___* Aujourd'hui *___


En ayant fait cette promesse à sa mère, Stew se doutait bien que dans n'importe quel cas sa mère ne voulait pas la voir se faire renvoyer. Et puis, de toute façon, elle savait très bien que ce n'était pas la meilleure solution ...
Stew était vêtue d'un jean slim de couleur bleu jean délavé, elle portait en haut un pull à manches longues de couleur noir, et au pieds, ses bottes à talons éguilles noires. Certes elle pouvait parraître aguicheuse, mais elle est bien dans sa peau alors cela lui suffit amplement. Continuant son morceau toujours aussi mélancolique, la petite fille fragile qu'elle est vit apparaître sur ses joues une larmes qui tomba sur la guitare. A cet instant, Stew savait qu'elle ne pouvait que continuer sans s'arrêter. Si il lui prenait l'envie de faire une pause, elle fondrait sur place. A vrai dire, cette situation est assez paradoxale. Elle qui est d'ordinaire le petit bout-en-train, la boule d'energie et la fille la plus motivée du monde, elle se retrouvait là, assise sur un tabouret de bar, à jouer de la guitare, des larmes coulant sur ses joues. Non mais sérieusement, où va le monde ? Elle revint à la réalité en entendant un tabouret de bar se poser juste à côté d'elle. En jetant un regard bref, elle apperçut que c'était Abigaîl Corwin, une de ses camarades de classe. Elle finit donc son morceau sur une note très mal jouée, essuya d'un coup de main son visage humide puis se tourna vers la jolie blonde tout en posant au sol la guitare, qui n'était pas la sienne. Un petit sourire vint éclairer son visage terne et peu enthousiaste.

- Merci Abby. Comme quoi, on en apprend tous les jours ...
Se voulant causante pour oublier sa mélancolie, Amelia s'adressa à elle avec un petit entrain, peut-être même peu convainquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abigail Corwin
ADMIN' | Love is in the air <3
avatar

Nombre de messages : 149
JOB : NO JOB
LOVE : MICHAEL < 3
MOBILE ? : AHAHAHA, je detestais Ava, mais elle me faisait bien rire avec ses insultes à deux balles ...
Date d'inscription : 11/01/2008

Because that does good to speak about one...
RELATIONS|FRIENDSHIPS *:
Ce que je pensais d'AVA: C'était une sale garce prétentieuse insupportable . Ca vous va ? Ca ressemble à un mobile ?
GROUPE *: ENNEMIS *

MessageSujet: Re: Stew's Addicted | Always the same | Aby <3   Dim 3 Fév - 1:30

Les quelques mots réconfortant d'Abby eurent l'air de faire effet, du moins à une petite échelle. En effet, alors qu'Amelia venait de sécher quelques rapides larmes sur ses joues, elle avait retrouvé un petit peu de son entrain habituel pour lui prononcer quelques petits mots. C'était assez étrange de voir Miss Stew de cette humeur morose, car Abby avait toujours été habituée à la voir enjouée, pleine d'entrain et de vie. Le meurtre d'Ava avait changé pas mal de caractère et comportement ... peut-être que cela avait également agit sur Amelia étant donné qu'elle faisait partie des suspects principaux. Ou peut-être que la jeune fille avait d'autres ennuis.
A vrai dire, Abigail ne connaissait pas énormément Amelia. Les deux jeunes filles parlaient très souvent ensemble, et s'entendaient plutôt bien, mais au niveau vie privée, chacune se confiait à leurs meilleures amies respectives, et c'était normal.
D'ailleurs, Abby ne comptait pas obliger la jeune fille à parler, elle essayerait tout au plus de lui remonter le moral et de la laisser parler si elle le désirait. C'était dans la nature de Boucle d'Or d'aider les gens qu'elle apprécie, et surtout ce jour-ci, elle qui avait si bien commencé sa journée. Sa bonne humeur du matin allait peut-être être mise à disposition de Stew.
Gardant un ton doux, calme et paisible, Abigail reprit alors la parole.


"On en apprend tous les jours, mais je préfère apprendre qu'une jeune et jolie fille est peine de talent plutôt que d'apprendre une mauvaise nouvelle."

Une petite sonnerie se fit alors entendre, c'était le portable d'Abby. Elle le sortit alors de sa poche, regardant rapidement le message qu'elle avait reçu.
Code:
Hello ma puce, passe deux bonnes semaines, et à bientôt. On t'aime. Maman & Papa.
C'était donc un message de ses parents qui devaient certainement être tout juste monter dans leur avion pour partir on ne sait où. Abby ne cherchait plus à retenir le nom des villes où allaient ses parents, il y en avait trop, et trop souvent. En tout cas, là, elle les reverrait dans deux semaines, et même si ce ne serait que pour quelques heures, Abby était contente.
Elle leur répondit alors rapidement qu'elle les aimait aussi et qu'elle saurait patienter, puis elle rangea son portable dans la poche de son jean.
Un sourire aux lèvres, elle reporta alors son attention sur Amelia, qui n'avait pas bougé.


"Bon ... et sinon, qu'est ce que tu as prévu de faire maintenant ?"

Boucle d'Or essayait de la motiver comme elle le pouvait, et qui sait peut-être sortir avec elle pour lui faire sortir ses tristes pensées de la tête. Tiens, elle serait même prête à faire du shopping avec Stew, bien qu'elle n'aimait pas ça. Mais bon, elle accepterait aussi la réponse du "je veux rester seule", bien que ça lui ferait un peu mal au coeur de la laisser seule dans cet état là et d'aller de son côté retrouver son Michaël.

_________________

LOVE <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stew's Addicted | Always the same | Aby <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stew's Addicted | Always the same | Aby <3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✳ i'm addicted to you. (maisy)
» you can get addicted to a certain kind of sadness, like resignation to the end, 07.04 - 02:30.
» With a taste of your lips I'm on a ride You're toxic I'm slipping under With a taste of a poison paradise I'm addicted to you - Ysaline
» Loose Addicted [8/14]
» ? ma vie est un tumblr

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The bottoms of Miami :: MIAMI | THE CITY :: MIAMI DADE COLLEGE-
Sauter vers: